Sèche-serviettes électrique

Quel modèle de sèche serviette choisir ?

Le sèche-serviettes électrique est essentiel pour une salle de bain plus confortable et fonctionnelle ! Mais il existe d’innombrables modèles, il devient ainsi difficile de choisir …

Afin de vous aider, on vous présente dans ce guide d’achat une sélection des meilleurs sèche-serviettes et tous les critères important à connaitre avant de faire son choix !

Les meilleurs sèche-serviettes de 2023

meilleur sèche serviette électrique amazon

Porte-Serviettes électrique Create

Avec Chauffage céramique, 500-1500W
meilleurs sèches serviettes électrique amazon

Sèche-serviette Cayenne

Sèche-Serviette Jupiter Lcd – 500 W
meilleur sèche serviette électrique

Sèche-serviette Cayenne Nina

Cayenne 050930 – 600 W – ouverture latérale

Qu’est-ce qu’un sèche-serviettes électrique  ?

Un sèche-serviettes électrique est un équipement qui sèche et chauffe des serviettes humideset d’autres accessoires de salle de bain. Cela peut avoir une double fonction et peut également être utilisé pour chauffer la salle de bain.

Il se compose généralement de deux tubes verticaux et de plusieurs tubes transversaux. Il existe différents types de sèche-serviettes électriques, à savoir le modèle à inertie, le sèche-serviettes à eau, le modèle mixte et le sèche-serviettes rayonnant.

Comment choisir son sèche-serviettes électrique  ?

5

Selon le matériel

C’est un critère essentiel quand on choisi son porte-serviettes. Gardez à l’esprit que type de matériau détermine non seulement la conception et la durabilité, mais aussi l’efficacité de l’équipement !

Les porte-serviettes en céramique en tubes plats croisés ont l’avantage d’être moins chers. Ils dégagent mieux la chaleur et bénéficient d’une meilleure inertie.

Les porte-serviettes en stéatite sont également équipés de tubes transversaux plats. Cependant, c’est un élément chauffant solide qui émet mieux de la chaleur que la céramique.

 Les modèles en pierre de lave sont généralement constitués de tubes plats chauffés par une résistance électrique. Avec les mêmes qualités que la pierre ollaire, la pierre de lave a une bonne inertie.

Pour les radiateurs sèche-serviettes, les principaux matériaux sont l’acier, l’aluminium et l’acier inoxydable. Alors que l’acier est principalement caractérisé par sa résistance, l’aluminium a une meilleure montée en température. Quant à l’acier inoxydable, c’est un matériau durable et élégant qui offre une augmentation rapide de la température. Les porte-serviettes en acier inoxydable font partie des produits haut de gamme.

5

Selon sa puissance et sa consommation

Comme tout appareil, l’énergie est une caractéristique qui doit être prise en compte lors de l’achat d’un sèche-serviettes. Elle s’exprime en W (watts) et se calcule très simplement en fonction de la surface de la salle de bain.

La meilleure façon de trouver la puissance idéale est de compter 100 W par m² et d’ajouter 30% pour couvrir les pertes de chaleur absorbées par les serviettes mouillées, soit 130 W.

Par exemple, pour une salle de bain de 6 m², la puissance recommandée est de 780 W.

Il est évident que plus l’appareil sera puissant, plus il sera efficace. Cependant, il est essentiel de faire attention à sa consommation. Les sèche-serviettes les plus puissants ont tendance à être les plus énergivores. Cependant, certains modèles plus avancés permettent une bonne gestion de l’énergie grâce à une programmation intégrée et une télécommande radio.

5

Ses accessoires et son système de fixation

En plus du matériel et de la puissance, il est important que les accessoires soient pris en compte. Les sèche-serviettes deviennent de plus en plus sophistiqués et bénéficient de différentes technologies qui améliorent leurs performances.

Par exemple, il existe des modèles qui diffusent une chaleur infrarouge agréable et sont hypoallergéniques, d’autres avec une programmation hebdomadaire et quotidienne intégrée. Certains fabricants proposent des équipements dotés d’une protection intelligente contre la surchauffe qui s’éteint automatiquement en cas d’accumulation de chaleur.

Choisir un sèche-serviettes électrique, c’est aussi choisir en fonction de son système de fixation. Les modèles les plus fiables peuvent être installés facilement et rapidement avec les vis, les chevilles et les colliers de fixation inclus dans l’achat. Vous n’avez plus besoin de rechercher les différents matériaux adaptés à l’installation. Tout ce que vous avez à faire est de trouver le bon endroit et de le sécuriser.

Pourquoi acheter un sèche-serviettes électrique ?

Pour chauffer la salle de bain et sécher les serviettes

Le sèche-serviettes est un équipement indispensable pour rendre votre salle de bain encore plus agréable et confortable. Vous ne souffrirez plus du froid, surtout lorsque vous vous baignerez en hiver.

En effet, en plus de sécher et de chauffer vos serviettes, il vous permet de refroidir l’air de la pièce. Un appareil doté d’un système de chauffage et disponible en différentes puissances en fonction de la taille de votre salle de bain.

Très facile à installer

L’autre bonne raison d’équiper votre salle de bain d’un sèche-serviettes électrique est qu’il est très facile à installer. Il n’est pas nécessaire de recourir à un professionnel, car il suffit de le visser pour le fixer. La plupart des kits sont fournis avec des supports, un kit de montage comprenant des chevilles et des vis, ainsi qu’une cheville.

Différents types de sèche-serviettes électriques

sèche serviette électrique à inertie

Le modèle électrique inertiel

Le sèche-serviettes à inertie est divisé en 2 catégories. Premièrement, il existe des modèles d’inertie liquide composés d’un fluide caloporteur qui circule dans les tubes transversaux et libère de la chaleur.

Son principal avantage est qu’il offre une augmentation rapide de la température, mais aussi qu’il est proposé à un prix abordable.

Le sèche-serviettes à inertie sèche est constitué d’un élément chauffant solide. L’élévation de température est lente, mais l’inertie est meilleure.

Le sèche serviette à eau

C’est aussi un modèle inertiel, mais il diffuse la chaleur du chauffage central de la maison.

Le sèche-serviettes à eau est relié à ce dernier par deux tubes, l’un où l’eau chaude est fournie et l’autre où l’eau réfrigérée est réinjectée dans le système de distribution.

Ce type d’équipement est difficile à installer, mais offre une montée en température assez rapide.

sèche serviette électrique à eau

Le sèche-serviettes mixte

Celui-ci utilise le même mode de fonctionnement qu’un modèle à eau, mais associé à une résistance électrique.

L’avantage du sèche-serviettes électrique mixte par rapport à la version précédente est qu’il peut être utilisé hors saison.

C’est également un appareil de chauffage plus économique et plus pratique.

Le modèle rayonnant

Le radiateur sèche-serviettes est un modèle qui peut être considéré comme un radiateur électrique avec des porte-serviettes à l’avant.

Il fonctionne en rayonnant de la chaleur à travers une résistance placée derrière la plaque. Les rayons infrarouges peuvent être courts ou longs.

Son avantage est qu’il offre une montée en température ultra rapideet un design plus moderne. Cependant, l’inconvénient de ce type de sèche-serviettes est qu’il consomme beaucoup plus d’énergie que les autres modèles.

Notre conseil: si le sèche-serviettes est désormais utilisé dans plusieurs salles de bain, c’est parce qu’il est efficace. Un appareil à double usage qui non seulement sèche les serviettes, mais réchauffe également la salle de bain.

Les questions fréquemment posées

u

Quel est le prix d’un sèche-serviettes électrique ?

Le prix d’un sèche-serviettes électrique varie considérablement d’un modèle à l’autre en fonction du mode de fonctionnement, de l’alimentation et des accessoires. Pour les équipes débutantes, le coût moyen se situe entre 40 et 100 euros.

Les modèles milieu de gamme sont disponibles de 100 à 150 euros. Le prix commence à 200 euros et peut atteindre plus de 700 euros pour des sèche-serviettes haut de gamme équipés d’un ventilateur ou d’une télécommande radio avec programmation intégrée.

Le budget à prévoir dépendra donc de la puissance et des fonctionnalités requises. Dans tous les cas, nous vous conseillons de choisir des marques réputées telles que Klarstein, Dio, WarmeHaus, König, Atlantic ou Castorama, qui garantissent efficacité et robustesse.

u

Comment prendre soin de votre sèche-serviettes électrique

Le sèche-serviettes est un équipement qui nécessite un certain entretien pour maintenir son efficacité. Pour cette raison, il est recommandé de le nettoyer régulièrement. Mais avant tout entretien, commencez par couper l’alimentation.

Vaporisez une éponge humide avec un produit non agressifsur toute la surface des radiateurs et sur le fond et l’arrière du sèche-serviettes. Fermer avec un chiffon sec.

 Le thermostat est simplement nettoyé avec un chiffon sec pour éliminer la poussière et autres débris. Pour le filtre à poussière, il est préférable de le démonter pour faciliter le nettoyage à l’eau.

u

Comment installer un sèche-serviettes électrique?

Le sèche-serviettes est un équipement assez facile à installer. Cependant, il est important de respecter certaines règles pour assurer la sécurité et le confort d’une utilisation quotidienne.

Placez-le sèche-serviettes le plus loin possible de la sortie d’air CMV si votre salle de bain en a un. Ceci afin d’éviter tout dysfonctionnement de l’appareil. Il est recommandé de l’installer à 20 cm du sol et à 15 cm du coin des murs, en s’assurant qu’il est proche d’une source d’alimentation. Afin de trouver l’endroit idéal, il est également important de prendre en compte l’accessibilité du sèche-serviettes à la sortie de la douche afin que vous puissiez facilement prendre une serviette chaude.

Pour la fixation, choisissez les chevilles appropriées. Il est essentiel qu’ils s’adaptent bien au type de support et au mur. Utilisez également un foret approprié pour faciliter le perçage.

Bain zen